FILMOVIE
item1
TÉLÉCHARG.
ACCUEIL PORTFOLIO CONTACT LIENS
En gros plan :

Montréal, 31 fragments d'urbanité

Cinéfiche
Principaux personnages
Équipe de création
Notes du réalisateur
Photogrammes/Extraits vidéo
Photos de tournage
Communiqué

Jean Derome

Notes biographiques

Compositeur musical et interprète. Jean Derome est un des leaders du mouvement de la musique actuelle au Québec. Musicien accompli, multi-instrumentiste et improvisateur, Jean Derome a été formé à plusieurs écoles. Ses expériences-expérimentations, ses concepts d'improvisation ainsi que ses recherches sur le timbre et la texture ont fait de lui un artiste reconnu et apprécié. Co-fondateur de l'étiquette de disques Ambiances magnétiques et ayant à son actif une discographie de plus de soixante titres, Jean Derome est récipiendaire de plusieurs distinctions, dont le prix Freddie Stone en 1992 et le prix Opus 2001 pour l'artiste s'étant le plus distingué à l'étranger.

Jean Derome est un des membres les plus actifs et les plus stimulants du courant montréalais des musiques de création. En plus de ses compositions personnelles et spectacles, il s'engage musicalement dans de multiples projets artistiques en théâtre, danse et cinéma. Depuis bon nombre d'années, les milieux du jazz reconnaissent ses indéniables qualités grâce, entre autres, au trio Évidence consacré à Thelonious Monk, aux projets du Normand Guilbeault Ensemble (dont le disque Mingus Erectus, consacré à Charles Mingus), ainsi qu'au trio Derome Guilbeault Tanguay, encensé par la critique.

jeanderomeGPcopy4
Principaux artisans

Jean Derome a composé la musique originale du film Montréal, 31 fragments d'urbanité. Il a aussi participé en tant que personnage-musicien à deux scènes du film (concert estival de la Fanfare Pourpour au Parc de l'Île-de-la-Visitation et spectacle du groupe "afro-groove" Follow Follow, à la Sala Rossa). Par son talent et sa sensibilité musicale, il a contribué de façon créative à l'expression des divers tableaux filmés du long métrage documentaire Montréal, 31 fragments d'urbanité.

* * *

Louise Filion

Notes biographiques (suite)

Fidèle complice de création, elle oeuvre de façon soutenue à titre de co-scénariste, productrice, preneuse de son et monteuse, aux trois longs métrages documentaires réalisés par Jean Tessier En dernières pages (1983), Les miroirs aveugles (2000), Montréal, 31 fragments d'urbanité (2010).

Depuis 1988, Louise Filion siège en tant que vice-présidente et trésorière au conseil d'administration de Filmovie, maison de de production qui se consacre au cinéma documentaire et fiction. Présentement, elle poursuit en collaboration avec Jean Tessier l'écriture du long métrage de fiction Huitième Ciel.

* * *

* * *

< préc.

TÉLÉCHARG. TÉLÉCHARG. ACCUEIL PORTFOLIO PORTFOLIO CONTACT CONTACT LIENS LIENS